fbpx

Comment créer sa micro-entreprise?

  • Vous souhaiteriez devenir micro-entrepreneur?
  • Vous aimeriez tout connaître sur ce statut ?
  • Les informations que vous récoltez sur internet vous paraissent floues ou contradictoires les unes avec les autres ?

Ne bougez plus, vous êtes au bon endroit pour la création de votre micro-entreprise. 

Qu’est-ce que le statut Micro-entrepreneur ?

C’est un statut permettant de créer son entreprise, basé sur la gratuité des frais de création avec très peu de contraintes administratives et financières. C’est le chemin le plus court pour exercer une activité d’indépendant.

Autrefois ce statut était appelé auto-entrepreneur, on parle, depuis 2018, de micro-entrepreneur.

Lorsque vous devenez auto-entrepreneur vous créez une entreprise individuelle appelée micro-entreprise. Rassurez-vous, nul besoin d’être PDG pour gérer une « micro », cette forme d’entreprise a été conçue afin de simplifier le régime social, fiscal et comptable pour rendre l’entrepreneuriat accessible à tous.

Ce statut comporte de nombreux avantages :

  • Travaillez quand vous voulez sans aucune obligation horaire. En effet, aucun contrat de travail ne vous lie à Explique-moi Pythagore, vous êtes totalement libre.
  • Une fiscalité avantageuse.
  • Un travail déclaré et réglementaire 
  • Les charges à payer sont proportionnelles à votre chiffre d’affaire, donc en cas de non-activité, vous n’avez aucune charge à payer.
  • La possibilité de modifier votre activité ou de la cesser grâce à un unique formulaire.
  • Ce statut peut être utilisé en parallèle d’une situation salariale.

Créer sa micro-entreprise pas-à-pas

Tout d’abord, pour devenir micro-entrepreneur, vous devez vous déclarer en ligne en tant que tel. Plusieurs sites permettent de le faire comme celui de l’URSSAF. Rassurez-vous, la démarche est très simple et se fait en quelques clics. Nous allons vous guider pas-à-pas. Vous êtes prêt ? Alors cliquez sur « Déclarer mon auto-entreprise »

Créer sa Micro-entreprise

Les premières informations demandées concernent votre activité :

  • Domaine d’activité : professeurs et formateurs indépendants
  • Activité : Accompagnement scolaire à domicile – enseignant indépendant (le second choix « cours de révision à domicile en vue d’examens » peut être également choisi)
Déclaration de début d'activité

Notez que les professeurs particuliers font partie de la catégorie des professions libérales non réglementées. En effet, ce domaine d’activité ne requiert aucun diplôme. Cependant nous exigeons un BAC +3 minimum pour devenir professeur chez nous.

Déclaration relative à la personne : Vous devez ensuite remplir quelques formalités d’usage.

Conjoint : Si vous ne collaborez pas avec votre conjoint, cette option ne vous concerne pas. Dans le cas contraire, veillez à bien vous informer sur la question du conjoint collaborateur

Déclaration de l'activité

L’option EIRL : Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limité. Pour un professeur, cette option peut rester non cochée sauf si vous comptez investir dans des locaux, matériels ou licences supérieures à 30 000€…

Le lieu : Bien que les cours se déroulent à domicile, votre entreprise (aussi micro soit-elle) doit avoir un « siège social ». Pour cela, une simple chambre d’étudiant suffit, cochez dans ce cas la case « à votre adresse personnelle ». De ce faitnensez donc à bien ranger votre chambre, sait-on jamais, un contrôle de l’URSSAF est si vite arrivé 😉

Declaration relative au lieu d’exercice ou a l’établissement

Activité : Vous pouvez renseigner les mêmes informations que sur la capture ci-dessus. La date de début d’activité peut être la date d’aujourd’hui.

Déclaration Sociale

Déclaration sociale

Vous pouvez lire en haut « Vous avez choisi l’option micro-social simplifié ». Tout est normal, l’application de ce régime est automatique pour les entrepreneurs individuels soumis au régime fiscal de la micro-entreprise. Tout est bon !

Exercice simultané : Si vous exercez déjà une activité (Enseignant de l’Education Nationale, vendeur en magasin…) vous devez impérativement cocher cette case afin d’éviter tout problème avec la sécurité sociale. Cependant cela concerne uniquement les situations salariales (avec un CDD ou CDI).

L’option de versement correspond à la fréquence du prélèvement des cotisations.

Ce choix vous appartient mais attention, en cas de prélèvement trimestriel, toutes vos cotisations du trimestre seront prélevées d’un coup, pensez à bien mettre de côté pour ne pas être pris au dépourvu le moment venu ;). Il s’agit de trimestre civil, il y en a donc quatre par an.

Option Fiscales

L’option fiscale

« Vous relevez du régime fiscal micro (BIC ou spécial BNC) » vous apprenez ici que votre micro dépend du régime fiscal de la micro ! C’est toujours bon à savoir, si vous en doutiez…

  • Les BIC sont les bénéfices industriels et commerciaux, vous seriez imposez dans cette catégorie si vous exerciez une activité commerciale, industrielle ou artisanale.
  • Les BNC sont les bénéfices non commerciaux, vous serez imposé selon ce mode de calcul si vous exercez une activité libérale comme des cours particuliers par exemple 😉 vous l’aurez compris, c’est cette seconde catégorie qui nous intéresse ici. Votre date de clôture sera toujours le 31 décembre.

Le choix de l’option fiscale peut vous faire économiser de l’argent si vous veillez à prendre l’option la plus pertinente pour vous. En effet, Pour cela, nous vous invitons à lire notre article : Micro-entrepreneurs – Charges sociales et taxes

Félicitation, vous venez de créer votre Micro-entreprise

Le formulaire est ainsi complété, votre micro-entreprise est en cours de création. Ainsi, vous recevrez dans les prochains jours un document de l’INSEE qui vous informera officiellement que votre entreprise est créée :

SIRENE Micro-entreprise